L’OM teste la cryothérapie

L'OM teste la cryothérapie

Mardi matin, les Olympiens ont testé la cryothérapie après la séance matinale.
Par F.R. (avec S.I.) 12 mar 2013

« Les joueurs sont dans la baignoire des pieds aux épaules à une température de -130° C dans un univers sec afin de réaliser un choc thermique, nous explique Julien Proust, président la société. Cela fait un glaçage généralisé, une vasoconstriction, on réduit le débit sanguin, on amène ainsi tous les éléments de cicatrisation, on décontracte les fibres musculaires. On le fais surtout après les entraînements et on a de bons retours au niveau de l’amplitude articulaire et de la récupération. »

Ce camion était lundi à Turin au centre d’entraînement de la Juventus qui pourrait, comme l’OM ou des clubs de rugby, adopter ce procédé qui « permet de récupérer plus vite et d’augmenter la tonicité. »

Julien Proust, Président de la société Boréas.

Souleymane Diawara n’a pas l’air rassuré au tout début.

Finalement, le défenseur olympien a le sourire.

Voir en ligne : L’OM teste la cryothérapie